Quel est le complément alimentaire efficace pour la mémoire ?

Quel est le complément alimentaire efficace pour la mémoire ?

Il arrive parfois que nous ayons du mal à nous rappeler de certains détails ou à situer certains évènement dans le temps :  “était-ce un mardi ou un jeudi que j’avais ce rendez-vous ?” “ai-je bien pensé à éteindre la lumière avant de partir” ?

Autant de questions au quotidien qui nous rappellent qu’il arrive à notre mémoire de défaillir ! Et pour cause, de nombreux facteurs peuvent jouer sur le bon état de notre mémoire…

Aujourd’hui, nous abordons pourquoi il arrive à notre mémoire d’être parfois dysfonctionnelle et quels compléments alimentaires privilégier pour une mémoire efficace.

Pourquoi arrive t-il à notre mémoire d’être moins efficace ?

Pour rappel, la mémoire est un processus biologique qui permet de stocker et de restituer des informations 1. Cette faculté est directement liée au réseau neuronal de notre cerveau !

Il existe d’ailleurs plusieurs types de mémoires.

Approfondir la mémoire : lire l’article.

Différents facteurs peuvent influer sur notre capacité de mémorisation tels que : la consommation d’alcool ou de substances stupéfiantes, une mauvaise hygiène de vie, le stress ou encore certaines maladies.

Une mauvaise hygiène de vie regroupe entre autres l’alimentation, le manque d’activité physique ou de stimulation intellectuelle.

De plus, le stress joue un rôle direct sur notre mémoire. En effet, la fatigue et le surmenage sont deux éléments majeurs qui entravent notre capacité de mémorisation au quotidien.

Il est indispensable de prendre du recul sur les situations stressantes et s’accorder des moments pour souffler.

Nos conseils ? Même si cela peut être parfois difficile dans son quotidien, accordez-vous au moins 5 à 15 min de pause chaque jour. L’idéal étant de faire une vraie pause dans le silence et de pratiquer la méditation pour pouvoir recentrer nos émotions et notre ressenti sur nous-même.

De plus, accordez-vous dans la semaine des moments rien que pour vous afin de souffler et aborder les éventuels problèmes avec une nouvelle vision !

Les vitamines et le magnésium, renforts de la mémoire ?

On entend souvent que le magnésium permet de booster la mémoire… Il est en tout cas reconnu qu’une carence en magnésium diminue l’efficacité de notre cerveau !

Une étude a en effet démontré qu’une carence en magnésium détériorerait plus vite la mémoire chez les personnes âgées.

En quoi le magnésium est-il efficace pour la mémoire ? Ce dernier augmente la plasticité des synapses de nos cellules neuronales. Plus de plasticité est donc égal à une meilleure connexion entre les neurones et ainsi une meilleur constitution de nos souvenirs.

Attention, en cas de supplémentation en magnésium, il vous est conseillé de consommer suffisamment d’eau au quotidien pour ne pas “perdre” directement l’apport dans les urines.

Il est particulièrement intéressant d’associer le magnésium à des vitamines, par exemple celles du groupe B.

La vitamine B5 ou acide pantothénique contribue notamment à des performances intellectuelles normales et à réduire la fatigue.

Mais il est également important de combiner magnésium et vitamines aux Oméga-3…

Et les Oméga-3, quel rôle pour la mémoire ?

Nous en avons déjà parlé, les Oméga-3 et la mémoire font (très) bon ménage !

En savoir plus : Oméga-3 et mémoire

En effet, les acides gras Oméga-3 préservent la bonne santé et le bon fonctionnement de notre cerveau

Les acides gras Oméga-3 DHA sont particulièrement recommandés pour optimiser notre santé mentale et limiter les troubles cognitifs.

Nous vous conseillons donc d’associer une supplémentation en Oméga-3 riche en DHA à votre régime alimentaire.

Nous vous rappelons que les troubles de la mémoire peuvent être synonymes de certaines maladies. N’hésitez pas à consulter un spécialiste médical en cas de doute.

1 Source

 

D’autres articles qui pourraient vous intéresser…

Comment trouver le sommeil grâce aux compléments alimentaires ?

Comment trouver le sommeil grâce aux compléments alimentaires ?

Le sommeil est indispensable au bon fonctionnement de notre organisme et en particulier notre cerveau. Ainsi, il a de nombreuses répercussions sur notre vie quotidienne !

Trouver le sommeil est une préoccupation majeure chez de nombreux adultes et parfois également chez les enfants et adolescents. Aujourd’hui, de nombreuses personnes se demandent comment réussir à trouver facilement le sommeil ?

Nous vous expliquons en quoi le sommeil est essentiel à notre bonne santé, vous apportons quelques conseils de vie et pour finir nous demandons comment trouver le sommeil notamment grâce aux compléments alimentaires.

Quel est le rôle du sommeil et comment fonctionne t-il ?

Le sommeil a pour fonction de restaurer l’énergie tant physique que mentale d’un individu. Le fait de mal dormir diminue l’aptitude au travail, nuit à la concentration et peut modifier entre autres les rapports sociaux. 

La durée du sommeil d’un adulte varie en moyenne entre 7 et 9 heures. Chez les nourrissons, les enfants et les adolescents, cette durée est bien plus importante ! En effet, c’est au cours du sommeil que sont libérées les hormones de croissance. Il est donc primordial de veiller à leur sommeil.

Aller plus loin : nos articles sur le sommeil.

Les troubles du sommeil, telle que l’insomnie par exemple, peuvent être générés par de nombreux facteurs tels que le stress ou encore un problème d’ordre médical. 

Pour améliorer la qualité de son sommeil, il faut donc s’attaquer aux causes qui le perturbent ! On peut dans un premier temps s’aider en surveillant son alimentation et son hygiène de vie.

Quelle hygiène de vie pour trouver le sommeil ?

Pour trouver le sommeil, il est recommandé d’avoir une bonne hygiène de vie. Nous vous recommandons de pratiquer régulièrement une activité sportive, en particulier vers la fin de l’après-midi. Attention toutefois, il est déconseillé de pratiquer des exercices trop énergiques ou violents jusqu’à 2 à 3 heures avant le coucher.

Il vaut mieux se coucher à un horaire régulier pour régulariser notre horloge interne. En effet, le sommeil fonctionne d’après un rythme dit circadien. Le rythme circadien est un rythme biologique d’une durée de 24 heures environ et qui fonctionne par cycles. Pour les plus jeunes, il est également conseillé d’instaurer une sorte de rituel chaque soir pour préparer le cerveau à l’heure du coucher. 

On ne le dira jamais assez mais surveillez votre consommation de caféine dans la journée ! De par leurs effets excitants, elle est fortement déconseillée aux personnes sensibles. Il en va de même pour la consommation d’alcool dont la métabolisation perturbe le sommeil.

Pour finir, l’alimentation joue un rôle dans la qualité de notre sommeil. Évitez de manger des repas trop gras le soir. Privilégiez une cuisine riche en bons gras : les acides gras Oméga-3 ! En effet, les Oméga-3 contribuent au bon fonctionnement de notre cerveau. Pour maximiser leurs effets, mieux vaut toutefois surveiller la balance Oméga-3 et Oméga-6.

Et la mélatonine dans tout ça ?

La mélatonine est une hormone synthétisée par notre cerveau qui intervient entre autres dans la régulation du cycle veille-sommeil.

Elle est synthétisée au moment où la lumière du jour diminue pour nous aider à trouver naturellement le sommeil.

Cependant, elle peut-être également prise en tant que complément alimentaire pour donner un petit coup de pouce à notre organisme pour trouver le sommeil.

Associée aux Oméga-3 et au magnésium, ils combattent le stress et la fatigue pour vous assurer un sommeil de meilleur qualité et ainsi une bonne santé mentale !

Si vous troubles du sommeil persistent ou si vous avez des questions, nous vous conseillons d’en parler à un spécialiste de la santé.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser…

Quel est le meilleur régime alimentaire pour le coeur ?

Quel est le meilleur régime alimentaire pour le coeur ?

Le coeur est un organe vital qui joue un rôle central dans le système sanguin. Ce dernier est un système circulatoire en circuit fermé qui a pour rôle de transporter le sang du coeur vers les extrémités du corps, les divers organes et vice-versa.

Prendre soin de son coeur et de sa santé cardio-vasculaire est une nécessité absolue pour préserver sa santé de manière générale mais également s’assurer une longue vie saine.

Aujourd’hui, nous allons donc vous expliquer en quoi le régime alimentaire joue un rôle dans la bonne santé de votre coeur et comment l’adopter au quotidien !

L’importance du régime alimentaire pour le coeur

De nombreuses études ont été menées au fil des années sur la santé du coeur et sur les risques liés aux différentes maladies cardiaques.

Ces études ont démontré qu’une mauvaise alimentation favorise les maladies cardiaques alors qu’au contraire, une bonne alimentation permet de réduire les risques voire même de corriger ceux inhérents au vieillissement et à la prédestination génétique.

Alors, quelle alimentation adopter pour préserver son coeur ? Il est important de privilégier des aliments riches en glucides complexes, c’est-à-dire : les céréales complètes, les noix, graines et les légumineuses. Elles contiennent des vitamines et minéraux importants, de plus, elles font baisser le taux de cholestérol.

Les fruits et légumes sont à consommer sans modération ! Une alimentation riche en fruits en légumes réduit les risques d’infarctus et d’accident vasculaire cérébral de près de 25%. Mangez-les frais et cuisinez-les au grill ou à la vapeur pour conserver le plus possible les éléments nutritifs. 

Ainsi, les légumes verts à feuilles ainsi que les fruits riches en antioxydants sont particulièrement recommandés. En effet, les antioxydants protègent les cellules contre les dommages causés par les radicaux libres.

Il est également recommandé de réduire au maximum les graisses saturés, le sucre et le sel.

Au contraire, il est recommandé de consommer des calories qui proviennent des graisses, en particulier les acides gras mono-insaturés et polyinsaturés. Et quand on parle de bons acides gras, on pense automatiquement aux Oméga-3 !

Les Oméga-3 pour une bonne santé du coeur ?

Les acides gras Oméga-3 sont bénéfiques pour la santé du coeur. Effectivement, leur consommation permet de diminuer la pression artérielle mais également les triglycérides dans le sang. Les triglycérides sont des graisses de notre organisme qui permettent de fournir de l’énergie. À la condition que leur taux reste dans la normale !

De même, le régime alimentaire pour le coeur idéal indique que 10 à 12% des calories quotidiens doivent provenir des protéines. Consommez de la viande maigre, des oeufs mais également… du poisson !

Hors, le poisson et en particulier le poisson gras et les crustacés, sont riches en acides gras Oméga-3 DHA. Ces derniers ne sont pas synthétisés par notre corps et doivent donc être apportés par l’alimentation.

D’ailleurs, des études ont permis de démontrer que les hommes et femmes qui mangent du poisson chaque semaine présentent moins de risques de développer des maladies cardiovasculaires.

De plus, consommer des Oméga-3 permet de réduire le taux de cholestérol. Ainsi, surveillez bien votre rapport acides gras Oméga-3 et Oméga-6. En effet, les Oméga-6, s’ils sont consommés pour remplacer les graisses saturées, réduisent également le taux de cholestérol. Mais un mauvais rapport Oméga-6/Oméga-3 peut être inflammatoire pour le corps et provoquer des pathologies d’origine inflammatoire.

En savoir plus : Oméga-3/Oméga-6

Pour conclure, un régime alimentaire pour le coeur est à adopter pour préserver sa santé. Parce qu’il faut environ 20 à 30 ans pour que l’obstruction des vaisseaux génère des symptômes, l’idéal est de prendre des bonnes habitudes alimentaires dès le plus jeune âge !

Enfin, d’autres facteurs entrent en jeu tels qu’un sommeil de qualité, la pratique d’une activité physique régulière mais également de conserver un poids dit idéal pour sa santé.

Aller plus loin : conseils pour avoir un coeur en bonne santé

D’autres articles qui pourraient vous intéresser…

Conseils pour avoir un coeur en bonne santé

Le coeur fait parti des organes vitaux de notre corps humain. Et pour cause ! Cet organe musculaire situé dans notre cage thoracique n’est pas qualifié de vital pour rien puisque c’est lui qui assure la circulation du sang dans tous les tissus de notre...

Traitement naturel pour le coeur: que penser du DHA ?

Les maladies cardiovasculaires restent encore la 2ème cause de décès en France aujourd'hui. Plusieurs facteurs de risques sont identifiés comme la sédentarité, la tabac, l'alcool, l'hérédité, mais aussi l'alimentation. Alors existe-t-il un traitement naturel pour le...

Les outils d’aide à la concentration : complément alimentaire et mode de vie

Les outils d’aide à la concentration : complément alimentaire et mode de vie

La rentrée de septembre est souvent chargée pour de nombreuses personnes : rentrée des classes pour les écoliers, reprise du travail après la pause estivale… Il n’est pas rare de perdre rapidement le bénéfice de ses vacances dès les premiers jours de la reprise !

En effet, la fatigue et le stress s’accumulent vite et diminuent ainsi notre capacité à nous concentrer. La concentration est une capacité primordiale pourtant difficile à manier face aux nombreuses distractions.

Ainsi, quelles peuvent être les outils d’aide à la concentration ?

Aujourd’hui, nous vous donnons nos astuces d’aide à la concentration pour une rentrée en toute sérénité !

Le mode de vie joue t-il sur la concentration ?

On le répète souvent mais un mode de vie sain est la clé pour une vie équilibrée en pleine forme ! Mais que veut réellement dire mode de vie sain ? En quoi est-ce une réelle aide à la concentration ?

Par exemple, un mode de vie sain signifie la pratique régulière d’une activité physique. En effet, pratiquer une activité sportive est essentiel pour améliorer sa concentration ! 

Le sport est particulièrement essentiel chez les jeunes puisqu’en améliorant leur concentration, ils améliorent également leur capacité de mémorisation qui est indispensable au processus d’apprentissage.

En savoir plus : concentration et mémoire

Une étude a démontré que seules 12 minutes d’exercice physique seraient efficaces pour augmenter l’attention et la capacité  à se concentrer des adolescents.

Quels sports privilégier comme aide à la concentration ? Vous trouverez notamment le tennis, le golf, le tir à l’arc ou encore la danse.

Discipline sportive de la concentration par excellence, la pratique du yoga est particulièrement recommandé. 

Outre le sport, la méditation au quotidien est également recommandée pour accroître ses capacités de concentration.

Pour finir, un mode de vie sain rime également avec une alimentation équilibrée. En quoi l’alimentation est-elle une aide à la concentration ?

Et l’importance de l’alimentation ?

Puisque l’alimentation joue un rôle sur le développement et la bonne santé de notre cerveau, il est primordial d’y prêter une attention toute particulière.

En effet, pour être au meilleur de sa forme, le cerveau a besoin d’être bien alimenté et il existe bel et bien des aliments pour booster les performances intellectuelles.

Parce que le cerveau est “gluco-dépendant”, il a besoin de sucre pour fonctionner. Ne vous est-il jamais arrivé d’avoir une baisse d’énergie, de manquer de concentration et de vouloir manger du sucré pour y remédier ?

Pour éviter de consommer des sucres rapides, consommez des sucres dits “complexes”, c’est-à-dire avec un index glycémique bas. Ainsi, vous éviterez les coups de mou induits par un soudain apport en sucre.

Consommez donc des légumineuses tels que les lentilles ou encore les pois chiches mais également des céréales complètes

Une petite fringale ? Mangez des noix ! Amandes, noisettes, noix en tout genre… Riches en vitamine E, elles permettent de préserver le cerveau de la dégénérescence liée à l’âge.

Et pour finir, les aliments stars pour améliorer la concentration sont ceux riches en Oméga-3 !

Les Oméga-3, une aide à la concentration ?

En d’autres termes, consommez des huiles et graines riches en Oméga-3 telles que l’huile de colza ou encore l’huile de tournesol. Pensez à intégrer des graines de courge ou des graines de chia dans votre alimentation.

Et pour un apport suffisant en acides gras Oméga-3 DHA, qui ne sont pas fabriqués naturellement par notre corps, consommez des poissons gras et autres fruits de mer. Au minimum une à deux fois par semaine, faites-vous plaisir !

Vous estimez que votre alimentation n’est pas suffisamment riche en Oméga-3 ou vous vivez une période particulièrement intense ? Pensez à vous supplémenter en Oméga-3.

Associez les Oméga-3 à des vitamines du groupe B et du magnésium pour multiplier les bienfaits et assurer une parfaite vitalité intellectuelle !

Aller plus loin : vitamines B12 et Oméga-3 ?

Si vous remarquez que vous ou une personne de votre entourage éprouvez de réelles difficultés de concentration et que ces dernières persistent, n’hésitez pas à consulter un professionnel de santé.

 

D’autres articles qui pourraient vous intéresser…

Comment améliorer sa mémoire et sa concentration ?

Comment améliorer sa mémoire et sa concentration ?

“Avoir une mémoire de poisson rouge” ou encore “avoir une mémoire d’éléphant” : autant d’expressions de la vie courante qui évoquent la mémoire. Et pour cause ! La mémoire est une des facultés de notre cerveau les plus indispensable. Elle permet de construire notre identité et de faire qui nous sommes.

Souvent la mémoire est associée à la concentration. Or, parfois, notre concentration peut nous faire défaut à cause de sollicitations extérieures, d’une petite forme physique ou encore d’une mauvaise hygiène de vie.

Aujourd’hui, nous vous expliquons donc ce qu’est la mémoire et la concentration mais surtout, comment en prendre soin et les améliorer !

La mémoire, une question de concentration ?

La mémoire est “la faculté de conserver et de (se) rappeler des choses passées et ce qui s’y trouve associé”1

Il existe quatre types de mémoires, qui fonctionnent à court ou long terme : la mémoire à court-terme, la mémoire épisodique, la mémoire sémantique et la mémoire procédurale. Chacune possède une spécificité.

La concentration quant à elle peut-être expliquée par l’effort par lequel, à un instant T, on applique nos facultés sur un objet déterminé. 

Alors, en quoi la mémoire et la concentration sont-elles liées ? Le processus de mémorisation est en fait conditionné par la capacité à se concentrer. En effet, si nous avons des difficultés à nous concentrer, il est alors peu probable de mémoriser efficacement…

Par chance, si vous estimez avoir des problèmes de perte de mémoire et de concentration, il existe des techniques de mémorisation pour les résoudre ! De plus, quelques conseils peuvent grandement vous aider.

Une bonne hygiène de vie pour améliorer sa mémoire ?

Le cerveau est un organe en perpétuelle évolution et il est possible de le faire travailler tout au long de sa vie ! Ainsi, la stimulation intellectuelle, le travail de mémoire et l’apprentissage peuvent augmenter le nombre de connexions entre les neurones.

En résumé, faites donc travailler votre mémoire ! Des exercices tels que le sudoku ou les mots croisés sont parfaitement indiqués. De plus, ils présentent l’avantage de vous poser un moment pour vous concentrer.

Car à l’heure actuelle, il est rare d’avoir des moments où nous nous concentrons à 100% sans sollicitation extérieure comme les écrans (télévision ou smartphone par exemple). Or, la sur-sollicitation est très mauvaise pour la concentration. 

C’est d’ailleurs pour cette raison que les spécialistes déconseillent aux enfants de moins de 3 ans d’être exposés aux écrans, période cruciale pour le développement de leur cerveau.

Faire travailler son cerveau pour améliorer sa mémoire et sa concentration ne veut pas dire être hyperactif ! Au contraire puisque l’ennui est bon pour le cerveau, ce dernier a besoin de rêvasser pour se construire. L’ennui aiguise en quelque sorte l’imagination et l’ingéniosité. Pratiquer des activités comme la relaxation ou le coloriage est particulièrement indiqué pour “libérer” son cerveau. 

De plus, le sommeil est indispensable au processus de mémorisation. C’est pendant votre sommeil que le cerveau assimile les informations mémorisées au cours de la journée. Trouvez donc des alternatives naturelles aux somnifères telle que la mélatonine par exemple.

En savoir plus : quel est le meilleur somnifère naturel ?

Pour finir, le cerveau se fatigue plus rapidement si vous n’avez pas une hygiène de vie correcte. Puisque le stress est l’ennemi numéro 1 de la mémoire et de la concentration, pratiquez une activité régulière pour le combattre !

Surveillez également votre alimentation car elle joue un rôle primordial sur la mémoire.

Le rôle de l’alimentation et des Oméga-3 pour la mémoire et la concentration ?

N’avez-vous jamais entendu plus jeune que le poisson est bon pour la mémoire ? Est-ce vraiment une idée reçue ?

Si l’on part du principe que le poisson, notamment les poissons gras, contiennent des acides gras Oméga-3 DHA et que ces derniers sont indispensables pour le développement du cerveau ; il ne s’agit pas d’une idée reçue…

Ainsi, nous l’évoquions plus haut, dans le cerveau, les informations circulent sous forme de messages électriques de neurones en neurones, appelés influx nerveux. Ce sont les fameuses connexions neuronales !

Si vous souhaitez protéger et entretenir vos neurones, consommer des Oméga-3 est particulièrement indiqué. De plus, des études canadiennes ont démontré que les Oméga-3 peuvent prévenir et limiter l’évolution de maladies dégénératives telles que les maladies de Parkinson ou d’Alzheimer. 

Aller plus loin : Oméga-3 et cerveau

Intégrez plus d’Oméga-3 dans votre alimentation ou pensez à la supplémentation. Associés à l’acide pantothénique (la vitamine B5), les Oméga-3 contribuent contribuent à la bonne vitalité intellectuelle !

Toutefois, si vous ressentez une intense fatigue et une réelle difficulté de mémorisation et/ou de concentration et que ces difficultés persistent, nous vous conseillons de consulter un spécialiste de la santé.

1 Définition Google

D’autres articles qui pourraient vous intéresser…