Quelles sont les meilleures vitamines pour la fatigue physique et intellectuelle ?

Quelles sont les meilleures vitamines pour la fatigue physique et intellectuelle ?

Durant certaines périodes de notre vie, nous sommes sujets à un rythme de vie soutenu voire stressant qui cause une grande fatigue aussi bien physique qu’intellectuelle.

Cette fatigue peut s’installer au cours de révisions intensives, lorsque les dernières vacances sont loin derrière nous… Ces périodes peuvent être diverses et variées mais il est important de prendre soin de soi pour combattre les éventuelles agressions extérieures.

Pour lutter contre la grande fatigue et éviter l’épuisement – appelé burn out – nous abordons aujourd’hui les meilleures vitamines à consommer ainsi que quelques conseils de vie !

La vitamine C, grande star des vitamines ?

À première vue, lorsqu’on pense fatigue et vitamines, la vitamine C nous vient immédiatement à l’esprit !

Essentielles à notre bonne santé, une intense fatigue peut-être symptomatique d’une carence en vitamines, notamment en vitamine C.

La vitamine C ou acide ascorbique aide à prévenir les maladies car elle participe aux défenses immunitaires. C’est également un important antioxydant qui réduit les risques de maladies cardio-vasculaires !

Cependant, la vitamine C n’est pas la seule vitamine qui lutte contre la fatigue physique. La vitamine B3 ou acide nicotinique est indispensable à la production d’énergie dans nos cellules.

De plus, elle participe à la synthèse des acides gras. Hors, les acides gras Oméga-3 jouent un rôle primordial pour lutter contre la fatigue intellectuelle !

En savoir plus : comment éviter les coups de fatigue ?

Et les Oméga-3 dans tout ça ?

Les Oméga-3 sont tout simplement essentiels au fonctionnement de notre organisme. Puisque notre corps ne peut les produire lui-même, il est indispensable d’en consommer au quotidien.

Outre leur action préventive sur la santé notre coeur, les Oméga-3 permettent au cerveau de fonctionner normalement.

De plus, les Oméga-3 jouent un rôle sur l’équilibre nerveux, ils luttent également contre la fatigue à ce niveau. Si votre fatigue est également liée à une baisse de moral ou à une période particulièrement stressante, les Oméga-3 sont un véritable allié.

Pour conclure, ils permettent de lutter contre la fatigue intellectuelle !

Les vitamines et les Oméga-3 sont certes indispensables mais il ne faut pas négliger les minéraux tels que le potassium ou encore le magnésium.

Le premier, présent dans les fruits, les légumes et les légumineuses, est indispensable à la transmission de l’influx nerveux pour la contraction musculaire.

Le second, le magnésium, est particulièrement recommandé en cas de fatigue nerveuse. Il participe lui aussi à la transmission neuromusculaire de l’influx nerveux.

En d’autres termes, ces minéraux ne doivent pas être négligé si vous ressentez fatigue et stress intense !

Avoir une bonne hygiène de vie ?

On ne le répète jamais assez, une bonne hygiène de vie est essentielle pour être en bonne santé et lutter contre la fatigue au quotidien.

Pour être en forme et de bonne humeur, rien de mieux que de faire régulièrement de l’exercice !  De plus, les endorphines que sécrètent le corps après une activité physique aident à gérer le stress.

Outre une alimentation variée et la pratique d’une activité sportive régulière, le sommeil est l’allié numéro 1 pour lutter contre la fatigue, aussi bien physique qu’intellectuelle !

Si votre sommeil est perturbé durant une période particulièrement stressante, pensez à la mélatonine pour retrouver un cycle régulier et ainsi réparateur.

Aller plus loin : pourquoi la mélatonine est-elle indispensable au sommeil ?

Pour finir, faites attention à votre consommation de café ! Bien que stimulant et ainsi aidant à surmonter la fatigue de prime abord, la caféine qu’il contient fait concurrence à l’adénosine. L’adénosine est un élément chimique favorisant le sommeil. Or, plus on absorbe de caféine, moins il reste d’adénosine à l’heure du coucher

Finalement, nous conclurons comme toujours en attirant votre attention sur l’importance de consulter un médecin en cas de fatigue prolongée. Le manque de fer est la première cause de fatigue chez les femmes mais ne vous supplémentez pas seule, il peut être le signe d’une anémie par exemple.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser…

Quel est le meilleur complément alimentaire pour la ménopause ?

Quel est le meilleur complément alimentaire pour la ménopause ?

Lorsque les premiers symptômes de la ménopause se font sentir, il est d’usage de consulter son médecin pour établir un “diagnostic”, c’est-à-dire confirmer qu’il s’agit bien de la ménopause (ou de la pré-ménopause appelée périménopause) et écarter toute autre piste médicale.

Parfois, en fonction des symptômes et des désagréments qu’ils peuvent causer, le professionnel de santé peut vous orienter vers un traitement à base d’hormones.

Parce que ces derniers sont controversés et provoquent des effets secondaires, certaines femmes préfèrent privilégier un complément alimentaire naturel pour contrer les effets désagréables de la ménopause.

Dans cet article, nous revenons sur comment adapter son quotidien lorsque la ménopause est contraignante à vivre !

Quel est le rôle de l’oestrogène ?

Au cours de la période de la ménopause, les hormones, notamment les oestrogènes, chutent petit à petit.

Naturellement sécrétées par le corps, les oestrogènes régulent entre autres les cycles menstruels. Mais pas uniquement…

Ainsi, en quantité suffisante dans l’organisme, les oestrogènes jouent un rôle sur la régénération des os dits “neufs” et freinent la dégradation osseuse. En effet, elles agissent contre l’ostéoporose, une maladie osseuse plus courante chez les personnes âgées.

De plus, elles protègent notre coeur des maladies cardiaques !

Pour finir, elles ont une influence sur notre cerveau – en particulier sur l’humeur – et contribuent à rendre la peau à la fois souple, élastique et ferme.

Il est donc primordial de prendre particulièrement soin de soi à la ménopause pour contrer les effets induits par la chute d’oestrogènes.

Surveiller son alimentation et pratiquer une activité sportive

Pour éviter la dégradation osseuse, mieux vaut consommer des aliments riches en calcium et en vitamines D tels que les produits laitiers non écrémés ou encore les poissons gras.

En effet, les poissons gras sont riches en vitamines D… et en Oméga-3 !

Les Oméga-3 permettent également de prendre soin de votre cerveau et de votre coeur. Pensez donc à les intégrer à votre alimentation.

En savoir plus : Oméga-3 et cerveau – Quels sont les bénéfices pour les personnes âgées ?

Pensez également à vous exposer au soleil pour activer la fabrication de vitamine D qui est indispensable à vos os !

De plus, une activité physique régulière peut améliorer la solidité et la densité des os lorsqu’on vieillit.

Oméga-3 et Oméga-6 ?

Nous l’avons évoqué, les Oméga-3 prennent aussi bien soin de votre cerveau que de votre coeur et sont indispensables au cours de la période de la ménopause.

Ils représentent LE complément alimentaire idéal pour contrer les effets indésirables de la ménopause et représentent ainsi une très bonne alternative aux hormones.

Les Oméga-3, en particulier les acides gras DHA des poissons, à raison de 2 grammes par jour pendant deux mois, réduisent la fréquence des bouffées de chaleur et l’instabilité émotionnelle liées à la ménopause.

Ils agissent par le biais de la sérotonine, neuromédiateur essentiel à notre équilibre psychique et qui participe également à la régulation de notre température corporelle.

Les Oméga-3 en complément alimentaire naturel s’utilisent en cure de plusieurs mois. Il faut attendre au moins 3 semaines avant d’en observer les effets.

Veillez à privilégier des compléments alimentaires qui privilégient un équilibre entre les Oméga-3 et Oméga-6 pour éviter les risques d’inflammation.

Aller plus loin : l’équilibre Oméga-3/Oméga-6

Comme toujours, nous vous conseillons de demander un avis médical lors dès premiers symptômes.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser…

Produit naturel ménopause : choisissez les Oméga-3 !

La ménopause est une période importante dans la vie d’une femme. Elle se caractérise par la fin des menstruations, entraînant inévitablement une chute des sécrétions d’oestrogènes. L’oestrogène est une des hormones naturellement sécrétée par les femmes et...

Produit naturel ménopause : choisissez les Oméga-3 !

Produit naturel ménopause : choisissez les Oméga-3 !

La ménopause est une période importante dans la vie d’une femme. Elle se caractérise par la fin des menstruations, entraînant inévitablement une chute des sécrétions d’oestrogènes. L’oestrogène est une des hormones naturellement sécrétée par les femmes et qui joue notamment un rôle prépondérant dans le développement de son corps.

Ainsi, les fluctuations de ces fameuses oestrogènes peuvent malheureusement apporter tout un lot de symptômes et désagréments plus ou moins importants.

Souvent, le monde médical a tendance à proposer des traitements de substitution plutôt que des produits naturels. Et pourtant, il existe des alternatives tout aussi efficaces… Nous vous donnons nos conseils pour appréhender cette période avec plus de sérénité grâce aux Oméga-3 !

Comment mieux appréhender la période de la ménopause ?

Le processus de la ménopause commence habituellement entre 45 et 50 ans, même s’il peut débuter plus tôt chez certaines personnes.

Cette période est souvent synonyme de bouffées de chaleur, sueurs nocturnes, insomnies, prise de poids ou encore difficultés à se concentrer.

De ce fait, chez certaines femmes, ces symptômes peuvent être légers, contrairement à d’autres où ils deviennent très dérangeants à vivre au quotidien.

Par ailleurs, une étude américaine de la Women’s Health Initiative a démontré que les traitements dits substitutifs, à base d’hormones, avaient des effets secondaires néfastes à long terme.

Pour les femmes dont les symptômes sont forts et représentent un réel handicap au quotidien, ils sont recommandés à la dose efficace la plus faible possible, sur un court laps de temps.

Autrement, pour soulager les symptômes, il est encouragé d’adopter un mode de vie sain et de privilégier des produits naturels.

Nous vous conseillons de manger des aliments qui diminuent les symptômes de la ménopause. Suivez un régime alimentaire riche en céréales complètes, en fruits et en légumes avec très peu de graisses saturées. On pense donc aux Oméga-3 !

 Aller plus loin sur le thème de la ménopause.

Les Oméga-3 : un produit naturel contre les effets néfastes de la ménopause ?

Les hormones telles que les oestrogènes protègent des maladies cardiaques. Hors, avec leur diminution à la ménopause, cette protection si importante disparait !

Il est donc indispensable d’adopter dans son alimentation des acides gras Oméga-3, qui jouent un rôle prépondérant dans la prévention des maladies cardiovasculaires.

En effet, chez les populations qui consomment régulièrement des acides gras Oméga-3, notamment des Oméga-3 DHA présents dans les poissons gras, comme les esquimaux, les scientifiques ont constaté des taux d’infarctus et autre maladies cardiovasculaires particulièrement bas.                                                                                                

Pensez à ce que la balance entre les acides gras Oméga-3 et Oméga-6 soit parfaitement équilibrée pour éviter les risques d’inflammation, néfastes notamment pour le coeur.

En savoir plus : l’équilibre Oméga-3/Oméga-6.

Associés à une activité sportive régulière, c’est l’assurance de prendre soin de vos artères et de votre coeur !

Notre astuce ? Si vous avez des bouffées de chaleur, consommez des graines de lin. Mangez au moins 1 à 2 cuillères à café de graines de lin par jour. Elles fournissent des acides gras Oméga-3 et des ostrogènes d’origine végétale (appelées les lignanes). De plus, elles sont agréables en goût ! Vous pouvez les intégrer dans vos yaourts, vos salades, vos gâteaux ou dans votre pain.

Pour finir, nous vous conseillons comme toujours de consulter un médecin dès les premiers symptômes afin de poser avant tout un diagnostic de ménopause.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser…

Produit naturel ménopause : choisissez les Oméga-3 !

La ménopause est une période importante dans la vie d’une femme. Elle se caractérise par la fin des menstruations, entraînant inévitablement une chute des sécrétions d’oestrogènes. L’oestrogène est une des hormones naturellement sécrétée par les femmes et...

Les clés d’un régime végétarien équilibré !

Les clés d’un régime végétarien équilibré !

De plus en plus de consommateurs se tournent vers le végétarisme ces dernières années. De nombreuses raisons peuvent pousser à choisir ce régime alimentaire : une conviction envers la cause animale, par souci de santé, par rapport à l’environnement…

Il existe désormais de nombreuses variantes au régime végétarien et chacun peut ainsi choisir de consommer comme il le souhaite ! En effet, de nombreuses alternatives sont maintenant proposées.

Aujourd’hui, nous vous expliquons ce qu’est le végétarisme, comment avoir un régime végétarien équilibré au quotidien et la question de la supplémentation pour la vitamine B12 et les Oméga-3.

Qu’est-ce que le végétarisme ?

La végétarisme est tout simplement défini comme “une pratique alimentaire qui exclut la consommation de chair animale”.

Pour résumer, les végétariens ne mangent donc pas de viande ni de poisson. Ils sont à différencier des vegan ou végétaliens qui eux ne consomment aucun produit d’origine animale (incluant donc les oeufs, le lait, le miel, etc.). Généralement, il s’agit plutôt d’un mode de vie qu’un simple régime alimentaire…

Dans la société actuelle, on pense qu’une personne végétarienne est en moins bonne santé qu’une personne qui mange “normalement” car le régime végétarien n’est pas considéré comme un régime alimentaire équilibré.

Or, les végétariens sont au contraire généralement en meilleure santé ! Les problèmes cardiaques sont plus rares, le diabète est mieux maîtrisé et la tension artérielle est moins élevée.

Pourquoi leur coeur est-il en meilleure santé ? Les repas végétariens sont pauvres en graisses saturées qui sont particulièrement présentes dans la viande. Hors, les graisses saturées sont les “mauvaises graisses” qui augmentent notamment le cholestérol.

Un régime végétarien équilibré au quotidien ?

Puisque les végétariens ne consomment ni viande ni poisson, comment peuvent-ils compenser les protéines ?

Contrairement aux idées reçues, il est très facile de trouver des protéines dans les groupes d’aliments suivants tels que les céréales, les légumineuses ou  encore les fruits oléagineux.

Pour avoir un régime alimentaire équilibré, le végétarisme demande donc d’être créatif !

Idée recette : spécial végétariens riche en Oméga-3

Les acides gras Oméga-3, notamment le DHA, sont (assez peu) synthétisés par notre corps et se trouvent uniquement dans les poissons gras et crustacés.

Et pourtant, ils sont indispensables à notre corps ! Il faut donc faire attention à consommer assez d’Oméga-3 d’origine végétale, les ALA, pour pouvoir les transformer en EPA et DHA. Cependant ces apports en ALA sont souvent insuffisants pour assurer un statut correct en EPA et surtout en DHA.

Quid de la supplémentation ?

Les végétariens, ou “veggie” comme ils sont souvent appelés, peuvent également souffrir d’une carence en vitamine B12 si leur régime végétarien n’est pas suffisamment équilibré.

Uniquement présente dans les produits d’origine animale, la vitamine B12 est indispensable au bon fonctionnement de notre organisme et en particulier de notre cerveau, au même titre que les acides gras Oméga-3.

Ils doivent donc surveiller de près une éventuelle carence avec des analyses de sang régulières. Pour éviter un déficit en vitamine B12, l’alimentation doit être adaptée. Vous pouvez par exemple consommer des algues comme de la spiruline.

En savoir plus : complément vitamine B12 et Oméga-3.

Cependant, les sources alimentaires ne seraient pas suffisantes et seule la supplémentation sera réellement efficace.

Il en va de même pour les acides gras Oméga-3, en particulier le DHA. Si votre consommation n’est pas suffisante pour couvrir vos apports journaliers, la supplémentation est particulièrement adaptée. De plus, il existe désormais des supplémentations adaptées aux végétariens et végétaliens.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à demander l’avis d’un professionnel de la santé qui saura vous orienter en fonction de vos besoins et de votre régime alimentaire.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser…

Les clés d’un régime végétarien équilibré !

De plus en plus de consommateurs se tournent vers le végétarisme ces dernières années. De nombreuses raisons peuvent pousser à choisir ce régime alimentaire : une conviction envers la cause animale, par souci de santé, par rapport à l’environnement… Il...

Quelle est la solution pour les problèmes de concentration ?

Quelle est la solution pour les problèmes de concentration ?

Au cours de notre vie, nous faisons tous face à des problèmes de concentration. Ils affectent  aussi bien les jeunes enfants et adolescents que les adultes.

Ils peuvent être liés à plusieurs facteurs : hygiène de vie, rythme soutenu, stress ou encore distractions permanentes… Ils sont multiples et il est parfois difficile d’isoler un seul et même facteur.

Ces problèmes de concentration peuvent être difficiles à vivre jour après jour car ils sont un véritable frein à votre quotidien.

Aujourd’hui, nous vous expliquons quels sont les symptômes des problèmes de concentration mais aussi quels sont les facteurs qui peuvent causer ces problèmes et pour finir, quelle solution trouver pour y faire face le plus sereinement possible.

Que sont les problèmes de concentration ?

La concentration est la capacité à focaliser son attention sur une tâche. On parle par exemple d’une concentration efficace lorsqu’on arrive à réaliser cette tâche avec brio malgré des éléments perturbateurs (par exemple  : un bruit extérieur, nos pensées qui filent, notre smartphone à portée de main, etc.).

C’est grâce à celle-ci que nous réalisons des tâches plus facilement, plus rapidement et plus efficacement.

Les problèmes de concentration, à l’inverse, sont donc l’incapacité à focaliser son attention.

La faculté de se concentrer est étroitement liée à la mémoire et donc à notre cerveau.

Quels facteurs peuvent causer des problèmes de concentration ?

De nombreux facteurs entrent en jeu dans le processus de concentration et peuvent l’altérer. La volonté et l’intérêt de la personne pour la tâche qu’elle est en train de réaliser sont entre autres des facteurs à prendre en compte. En effet, nous avons toujours plus de facilité à nous concentrer quand nous avons un attrait pour la tâche en question !

Notre état physique joue un grand rôle également. La fatigue est par exemple un grand frein à la concentration…

De même, l’état émotionnel est également un frein. Une personne bouleversée ou stressée aura de grandes difficultés à se concentrer.

Pour finir, l’environnement est très important. Si celui-ci comporte de nombreuses distractions (bruits ou sollicitations notamment), il peut être plus difficile et donc plus fatiguant de focaliser son attention.

Approfondir le sujet : améliorer sa concentration !

Problèmes de concentration : une solution ?

Comme nous l’avons expliqué, la fatigue et le stress sont néfastes pour notre concentration. Il est donc important d’avoir une bonne hygiène de vie (sommeil et activité sportive notamment). De plus, lorsqu’on se concentre de nombreuses heures, il est primordial d’observer des pauses régulièrement afin d’oxygéner notre cerveau.

Le cerveau étant l’organe directement lié à la concentration, mieux vaut en prendre soin !

Les acides gras Oméga-3 et notamment le DHA, sont indispensables au bon développement de notre cerveau. Et ceci, à n’importe quel stade de notre vie ! Ils sont la solution naturelle idéale pour contrer les problèmes de concentration.

Leur apport nutritionnel est nécessaire et puisqu’ils ne sont pas synthétisés par notre corps, il est essentiel de les apporter par voie externe (alimentation et supplémentation).

Puisque le développement du cerveau commence in-utero, il faut consommer plus d’Oméga-3 pendant la grossesse et continuer au cours de l’allaitement.

En savoir plus : les Oméga-3 et la grossesse !

Ils sont à consommer au cours de l’enfance et de l’adolescence pour assurer la continuité du développement. En effet, les enfants ont des journées chargées et ils ont besoin de toute leur concentration pour les affronter.

Adulte, en cas de période critique, ils sont un support aux problèmes de concentration. Associés à l’acide pantothénique (la vitamine B5), ils contribuent à la bonne vitalité intellectuelle !

Nous attirons votre attention sur les problèmes de concentration chez les enfants. Si vous trouvez que votre enfant a du mal à se concentrer et est souvent distrait, nous vous conseillons de consulter un médecin. En effet, ces symptômes peuvent résulter de Troubles du Déficit de l’Attention avec Hyperactivité (TDAH) et seul un avis médical pourra poser un diagnostic.

DIOMEGA+ VITALITE INTELLECTUELLE, complément alimentaire en oméga 3 et vitamines, magnésium et zinc

D’autres articles qui pourraient vous intéresser…