Des oméga 3 pour la vision et la santé oculaire

Des oméga 3 pour la vision et la santé oculaire

Des oméga 3 pour la vision ? Effectivement, les bienfaits du DHA sont multiples. En plus de participer au bon fonctionnement du cerveau et du coeur, le DHA est essentiel pour maintenir une vision normale. Ces acides gras polyinsaturés sont des éléments nutritifs indispensables pour la santé de l’oeil à tout âge.

Pourquoi prendre des oméga 3 pour la vision ?

Dans le ventre de la maman et à la naissance, les yeux ont besoin d’oméga 3 pour se développer. En effet, la rétine renferme une quantité importante de cette famille de lipides, en particulier du DHA (1). Ce dernier est un constituant fondamental des phospholipides membranaires. Il représente 30 à 60% des acides gras de la rétine. Le DHA participe à la structure de la membrane des cellules de l’œil. Il permet notamment de maintenir l’intégrité des membranes lipidiques. Ainsi, le DHA contribue à maintenir une bonne acuité visuelle. Les oméga 3 joue un rôle fondamental dans la vision. Plus précisément, il intervient dans l’acquisition et le bon déroulement du processus de traduction du signal lumineux en message nerveux.

Lire notre article: L’œil, un organe à chouchouter de près

Le DHA, indispensable à la fonction rétinienne

Le DHA agit à plusieurs niveaux sur l’oeil :

  • Il intervient sur la fluidité, la flexibilité et la perméabilité des membranes cellulaires.
  • La concentration en DHA est plus importante dans les segments externes des photorécepteurs. En fait, ces cellules réceptrices des stimuli lumineux sont capables de retenir et de stocker une grande quantité de DHA.
  • Ces photorécepteurs ont besoin de se renouveler en permanence. Cela nécessite un apport exogène régulier en DHA.
  • De plus, le DHA est impliqué dans la régénération de la rhodopsine. Ce pigment protéique est présent dans les cellules photoréceptrices de la rétine (cônes et bâtonnets). Il intervient dans la transformation du message lumineux en image (2). Il est responsable de la sensibilité de l’œil à la lumière car il absorbe certaines longueurs d’ondes du spectre visible.

Lire notre article: La santé des yeux passent aussi par les oméga 3

Le DHA, un rôle protecteur sur la DMLA

Grâce à leur action anti-inflammatoire, les oméga 3 diminuent la formation de molécules pro-inflammatoires. Le DHA est donc aussi bénéfique pour la santé des yeux, notamment sur la DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge). De manière générale, les données épidémiologiques confirment les bienfaits des oméga 3 pour la vision dans la prévention du risque de DMLA. Le maintien d’un taux adéquat en DHA contribuerait à limiter l’occurrence de la maladie. Il contribuerait aussi à ralentir sa progression.

Par exemple, une méta-analyse regroupant 9 études a fourni des données sur un échantillon total de 88 974 personnes, dont 3 203 cas de DMLA. Un apport alimentaire élevé en acides gras oméga 3 était associé à une réduction de 38% du risque de DMLA tardive. La consommation de poisson au moins deux fois par semaine était liée à un risque réduit de DMLA précoce et de DMLA tardive.

Lire notre article: Pourquoi le DHA est essentiel pour une bonne vision ? Son action sur la DMLA

Une supplémentation en oméga 3 pour la vision et la santé des yeux

Afin de maintenir une fonction visuelle normale, l’organisme a besoin d’oméga 3 pour la vision. Toutefois, il n’est pas capable de fabriquer lui-même ces acides gras dits essentiels. Il est donc nécessaire de lui en apporter par le biais de l’alimentation et de compléments alimentaires à base d’huile de poissons riche en oméga 3. La dose recommandée par l’EFSA pour profiter de leurs bienfaits sur les yeux est de 250 mg de DHA par jour.

Lire notre article: Quel complément alimentaire oméga 3 choisir ?

Les femmes enceintes et allaitantes doivent consommer plus d’aliments riches en oméga 3 pour optimiser le développement visuel de leur nourrisson. Toutefois, le niveau de DHA doit être aussi suffisant à l’âge adulte et chez les personnes âgées. De surcroît, nos yeux subissent au quotidien de multiples agressions extérieures comme la lumière du soleil, la pollution, le tabac ou encore les écrans (télévision, ordinateurs…). En conclusion, il faut des omégas 3 pour la vision et la santé de vos yeux.

Références :

  • 1/ Querques G. & al.: Retina and omega-3. J Nutr Metab. 2011;2011:748361.
  • 2/ SanGiovanni JP. & Chew EY.: The role of omega-3 long-chain polyunsaturated fatty acids in health and disease of the retina. Prog Retin Eye Res. 2005 Jan;24(1):87-138.
  • 3/ Chong EW. & al.: Dietary omega-3 fatty acid and fish intake in the primary prevention of age-related macular degeneration: a systematic review and meta-analysis. Arch Ophthalmol. 2008 Jun;126(6):826-33.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser…

Fabrication Française, un gage de qualité

Le marché des compléments alimentaires est en croissance en Europe et notamment en France. Les Français consomment de plus en plus de plantes, vitamines, minéraux et oméga 3 pour leur bien-être. La réglementation Française s'est durcie ces dernières années afin de...

Quels oméga 3 choisir pour avoir une bonne qualité ?

Les oméga 3 sont indispensables au fonctionnement normal de l'organisme pour la santé de nos yeux, notre coeur et notre cerveau. Présents dans les poissons gras et certaines huiles végétales, fruits secs et légumes, ils restent cependant encore trop peu présents dans...

Oméga 3 : comment en consommer plus et mieux ?

Contrairement aux idées reçues, les aliments "gras" sont indispensables pour notre santé. Cependant il faut savoir les sélectionner ! Le meilleur gras, celui à intégrer au maximum dans notre quotidien provient des acides gras polyinsaturés comme les oméga 3. Mais quel...

La santé des yeux passe aussi par les oméga 3 !

La santé des yeux passe aussi par les oméga 3 !

Les oméga 3, des nutriments pour une bonne vision ? Effectivement, ils sont à la fois essentiels pour la santé du coeur, du cerveau mais aussi pour la santé des yeux ! Si vous cherchez un moyen naturel pour votre bien-être physique et mental mais aussi pour votre santé visuelle, jetez un coup d’oeil du côté de l’EPA et du DHA. Pourquoi et comment apporter suffisamment d’oméga 3 pour nos yeux ?

Pourquoi les oméga 3 sont essentiels pour la santé des yeux ?

Afin de mieux comprendre l’importance des oméga 3 sur la santé des yeux, il faut démarrer par un peu d’anatomie. En effet, l’oeil, et plus précisément la rétine, est naturellement composé d’oméga 3. On en retrouve de grandes concentrations. Cette zone de l’oeil permet d’absorber la lumière. Les oméga 3 jouent ainsi un rôle structurel fondamental. Ils maintiennent l’intégrité des membranes lipidiques dans la rétine. Ainsi, il est indispensable de fournir une quantité suffisante en EPA et DHA à l’organisme afin de préserver votre vision et votre acuité visuelle.

Une bonne vision pour toute la famille

Cette fonction visuelle démarre dès la naissance. Effectivement, dès la grossesse, les oméga 3 viennent s’installer progressivement dans les yeux, comme dans le cerveau. La consommation de ces acides gras polyinsaturés est donc fortement conseillée chez la femme enceinte. Ce rôle majeur continue pendant la petite enfance. Les enfants, aussi, en grandissant doivent maintenir un apport suffisant en oméga 3 pour leur développement visuel. Il en est de même en vieillissant ! Les adultes sont aussi concernés afin de prévenir la perte de vision due à l’âge. En conclusion, les oméga 3 sont bons pour toute la famille à n’importe quel âge ! 

La santé des yeux chez les seniors

De nombreuses études soulignent que des carences prolongées en oméga-3 pourraient entraîner une augmentation du risque de détérioration de la rétine. D’autres études indiquent que ces acides gras pourraient jouer un rôle dans la prévention du glaucome.

Les données épidémiologiques confirment le rôle bénéfique des oméga-3 dans la prévention du risque de DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age), comme nous l’avons exposé dans un précédent article. Cette dernière représente la principale cause de perte de vision dans les pays industrialisés. C’est une affection grave qui se caractérise par la perte graduelle du champ de vision central. Le maintien de niveau adéquat en EPA et DHA pourrait réduire l’occurrence de cette maladie voire ralentir sa progression.

Comment consommer plus d’oméga-3 ?

Les Français ne mangent pas suffisamment d’oméga 3

Notre alimentation occidentale reste encore trop riche en oméga 6 et insuffisante en oméga 3. Selon l’étude INCA 2, il est clairement établi que les Français ont un apport en oméga 3 nettement inférieur aux ANC (Apports Nutritionnels Conseillés). Plus précisément, 98,8% des Français ont un apport insuffisant en acide alpha-linolénique. Pourtant, cet acide gras est essentiel car le corps humain ne peut le synthétiser. Il doit donc être apporté par le biais de l’alimentation.

Le déséquilibre du ratio oméga 6/oméga 3 engendre des complications sur la santé et notamment une perte de l’acuité visuelle. Il est donc nécessaire de rétablir un bon rapport entre ces acides gras. Une alimentation saine et équilibrée avec un apport suffisant en oméga 3 est la base d’une bonne vision !

Combiner aliments riches en EPA et DHA et compléments alimentaires

Pour augmenter sa consommation d’oméga 3, il faut consommer plus de poissons gras comme le saumon, le maquereau, le hareng, les sardines… Certains fruits de mer et huiles végétales constituent également une excellente source en EPA et DHA. Pour en savoir plus et en images, n’hésitez pas à visionner notre nouvelle vidéo publiée sur notre page d’accueil !

Nous avons également rédigé plusieurs articles présentant différentes sources alimentaires afin de diversifier vos aliments (origine animale et végétale) et des idées de recettes. Retrouvez tous nos articles dans notre catégorie « Un régime alimentaire en oméga 3″.

Si vous n’êtes pas un amateur de poisson ni de fruits de mer, la supplémentation est une solution qui s’offre à vous! La prise de capsules d’huile de poisson ou d’huiles végétales riches en oméga 3 augmentera votre apport en ces AGPI, toujours dans le cadre d’une alimentation équilibrée et variée.

En conclusion, si vous cherchez une nouvelle manière naturelle de recharger votre vision, pensez aux oméga 3 !

Sources :

  • ANSES : Actualisation des Apports Nutritionnels Conseillés pour les acides gras RAPPORT d’expertise collective « Comité d’Experts Spécialisé Nutrition humaine » « Groupe de travail ANC acides gras » – Mai 2011- Saisine n° 2006-SA-0359, ANC AG
  • SanGiovanni JP. & Chew EY.: The role of omega-3 long-chain polyunsaturated fatty acids in health and disease of the retina. Prog Retin Eye Res. 2005 Jan;24(1):87-138.
  • INCA 2, Etude nationale de consommation alimentaire – ONIDOL
  • AudeMassé, Luc Buhannic, Patrick Saulnier, Gérald Larcher, Anne-Marie Le ray-Richomme. Prise en charge de la DMLA : des traitements de plus en plus efficaces et une prévention indispensable. Volume 56, Issue 565, April 2017, Pages 22-25.
  • Chong EW. & al.: Dietary omega-3 fatty acid and fish intake in the primary prevention of age-related macular degeneration: a systematic review and meta-analysis. Arch Ophthalmol. 2008 Jun;126(6):826-33.
Pourquoi le DHA est essentiel pour une bonne vision ?

Pourquoi le DHA est essentiel pour une bonne vision ?

L’oeil est composé naturellement d’éléments nutritifs. Effectivement, la lutéine, la zéaxantine, le béta-carotène mais aussi des acides gras essentiels comme le DHA y sont présents. Ils contribuent à maintenir une bonne santé visuelle. Ces composés doivent être apportés par la nutrition. Par conséquent, l’alimentation a un lien direct sur nos capacités visuelles. De plus, il est prouvé aujourd’hui que le DHA a un rôle préventif contre l’apparition de certaines maladies oculaires. Il est donc important de maintenir un niveau constant en DHA et consommer régulièrement des aliments riches en oméga 3.

Le DHA, synonyme de vision normale

L’EFSA (European Food Safety Authority) autorise une allégation santé concernant les bénéfices du DHA sur la santé des yeux :

  • « le DHA contribue au maintien d’une vision normale » avec un apport journalier de 250 mg de DHA.

Afin de prévenir le vieillissement oculaire et de préserver la santé oculaire, il est donc primordial d’enrichir son alimentation en acides gras essentiels :

  • poissons gras comme le maquereau, hareng, saumon, thon…
  • certaines huiles végétales constituent aussi une excellente source en oméga 3 (noix, colza,…). Il est préférable de varier la nature de ces huiles et de les consommer crues afin de bénéficier au mieux du profil lipidique de chacune d’entre elles.
  • une supplémentation en DHA à raison de 250 mg par jour aide également au maintien d’une vision normale, dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée.

 

L’intérêt du DHA dans la DMLA

Qu’est-ce que la DMLA ?

La DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age) est la première cause de malvoyance chez les personnes de plus de 50 ans en France. Elle touche plus particulièrement la macula au niveau de l’oeil. Elle provoque des troubles visuels importants qui peuvent aller jusqu’à la perte irréversible de la vision centrale. Il existe deux formes de DMLA :

  • la forme atrophique, dite « sèche », qui évolue lentement,
  • la forme exsudative, dite « humide », plus sévère.

En raison de la population vieillissante, cette maladie est devenue un réel enjeu de santé publique. Au total, un million de personnes sont atteintes par l’une de ces formes de la maladie.

Plusieurs facteurs de risque ont clairement été établis comme le tabagisme, les habitudes alimentaires, l’obésité et autres facteurs génétiques. En terme de prévention, il est recommandé de suivre un régime alimentaire varié et équilibré avec notamment des aliments sources d’oméga 3 (DHA en particulier). En effet, le DHA est un constituant majeur au niveau des acides gras membranaires des photorécepteurs de la rétine (cellules visuelles rétiniennes). Par conséquent, le DHA est un élément indispensable au fonctionnement et à la survie des cellules de la rétine.

Les effets bénéfiques du DHA sur le risque de DMLA

Plusieurs études ont mis en évidence les bénéfices d’une supplémentation orale en DHA sur la prévention de la DMLA dont l’étude NAT2 (Nutritional AMD Treatment-2). Cette étude randomisée, contrôlée contre placebo, a été menée par des ophtalmologues du Centre Hospitalier Intercommunal de Créteil (CHIC).

Elle a été réalisée sur 300 patients présentant des lésions précoces de la maculopathie liée à l’âge dans l’œil étudié. Ils ont reçu soit 840 mg/jour de DHA plus 270 mg/jour d’EPA, soit un placebo (capsules d’huile d’olive) pendant trois ans.

La concentration en oméga-3 au niveau des membranes de l’oeil étudié était significativement augmentée dans le groupe DHA. De même, les patients présentant les teneurs les plus élevées en oméga-3 avaient un risque significativement plus faible de développer une DMLA exsudative sur 3 ans.

En conclusion, les résultats ont montré une réduction de 68% des risques de développement de DMLA exsudative, après une augmentation significative du DHA dans les cellules.

Sources :

  • Chua B, Flood V, Rochtchina E, Wang JJ, Smith W, Mitchell P. Dietary fatty acids and the 5-year incident of age-related maculopathy. Arch Ophthalmol. 2006; 124(7): 981-986
  • Souied EH1, Delcourt C, Querques G, Bassols A, Merle B, Zourdani A, Smith T, Benlian P; Nutritional AMD Treatment 2 Study Group. Oral docosahexaenoic acid in the prevention of exudative age-related macular degeneration: the Nutritional AMD Treatment 2 study. Ophthalmology. 2013 Aug;120(8):1619-31.
  • http://www.journees-macula.fr

D’autres articles qui pourraient vous intéresser…

Comment améliorer sa concentration ?

L'attention et la concentration sont des capacités essentielles nous permettant d'absorber, de traiter et de mémoriser les informations. Nous mobilisons nos facultés mentales et physiques pour agir et réfléchir. Tout se joue au niveau de notre cerveau ! Or avec notre...

L’oeil, un organe à chouchouter de près

L’oeil, un organe à chouchouter de près

Nos yeux perçoivent une image de notre environnement et notre cerveau en fait une synthèse. Mais comment fonctionne notre oeil et pourquoi notre alimentation a un effet sur nos capacités visuelles ?

La vision, comment ça marche ?

L’oeil capte les images

L’oeil est souvent comparé à un appareil photographique. Le diaphragme serait l’iris, l’objectif le cristallin et la pellicule la rétine. En effet, l’image se forme au fond de l’oeil donc au niveau de la rétine. Elle est alors renversée par rapport à l’objet qui est vu. Cette image est perçue comme un ensemble de points juxtaposés caractérisés par leur intensité lumineuse et par leur couleur. En fonction de la distance entre l’objet et l’oeil, le cristallin est capable de se déformer. On parle alors d’accommodation et de réflexes visuels.

Cependant, de nombreuses personnes présentent une accommodation insuffisante avec l’âge, l’hérédité, le régime alimentaire…. Cela engendre des anomalies de la vision. Effectivement, il existe plusieurs imperfections du système optique qui nous obligent à porter des lunettes ou des lentilles :

  • Lorsque l’image se forme à l’arrière de la rétine, l’oeil n’est alors pas assez convergent. Il est alors dit hypermétrope.
  • A l’inverse, quand l’oeil est trop convergent et que l’image se forme en avant de la rétine, cela correspond à la myopie.
  • Avec l’âge, le cristallin perd de sa souplesse. La vision de près est alors impactée, ce qui engendre une presbytie.
  • Il existe également un autre défaut visuel appelé astigmatisme (personnes astigmates). Au final, l’oeil n’est plus assez sphérique et affecte souvent un axe de l’oeil. Au final, l’oeil ressemble plus à un ballon de rugby qu’à une balle de tennis.

Le cerveau enregistre les images

Au niveau de la rétine, il existe des cellules sensibles à la lumière appelées des cônes et des bâtonnets. Ces derniers sont des neurones. Ils sont capables de produire un message nerveux visuel quand leurs pigments (mélanine) captent la lumière. Puis, ces messages sont acheminés vers le cerveau par le biais du nerf optique. Enfin, le cerveau reçoit les messages au niveau du cortex visuel et les analyse (forme, couleur, mouvement…).

 

Les pathologies visuelles liées à l’âge

En vieillissant, les risques de maladies oculaires augmentent comme la cataracte et la DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age).

La cataracte est la première cause de cécité dans le monde. Elle est responsable d’environ 48 % des cas de cécité. En France, elle touche plus de 20 % de la population après 65 ans et plus de 60 % des personnes après 85 ans. Cette affection oculaire se situe au niveau du cristallin qui s’opacifie provoquant une diminution voire une perte de la vision.

Quant à la DMLA, elle touche la macula qui est la région centrale de la rétine. Elle engendre progressivement une perte de la vision centrale. Les personnes de plus de 50 ans sont principalement concernées. Elle représente la première cause de malvoyance. Elle concerne 1 personne sur 3 âgée de plus de 75 ans et 1 personne sur 2 à partir de 80 ans. Il existe deux formes de DMLA : dégénérescence humide et sèche mais la forme sèche est la plus prépondérante.

 

La santé de l’oeil passe par l’alimentation

L’oeil est composé de différents micronutriments qui jouent un rôle direct dans le maintien d’une vision normale. En effet, la lutéine et zéaxanthine sont deux constituants très importants dans la macula. Ils protègent cette zone de l’oxydation par les radicaux libres. L’organisme est incapable de fabriquer ces pigments par lui-même. Il est donc nécessaire de les apporter par notre alimentation pour préserver notre acuité visuelle. Certains fruits colorés (mangue,…) et légumes verts (épinards, choux, brocolis…) sont dits des aliments de la vision !

Cet organe regorge aussi d’autres pigments comme le béta-carotène et le lycopène. La vitamine A est également essentielle pour le bon fonctionnement de la rétine. Elle intervient dans la pigmentation de l’oeil. Une carence sévère en vitamine A peut découler sur une cécité. De plus, d’autres vitamines comme la vitamine C et E sont tout aussi indispensables pour une bonne vision.

En parallèle, les oméga 3 sont des composants majeurs des membranes cellulaires et sont particulièrement présents dans la rétine. Votre alimentation doit donc être suffisamment riche en EPA et DHA pour la santé de vos yeux.

 

Sources :

  • Ouvrage Connaissance du corps humain. G. Marchal. 8ème Edition
  • www.ameli.fr

D’autres articles qui pourraient vous intéresser…

Comment améliorer sa concentration ?

L'attention et la concentration sont des capacités essentielles nous permettant d'absorber, de traiter et de mémoriser les informations. Nous mobilisons nos facultés mentales et physiques pour agir et réfléchir. Tout se joue au niveau de notre cerveau ! Or avec notre...