Le cerveau est un organe qui consomme dix fois plus d’énergie que les autres et pour cause, c’est lui qui est aux commandes de la machine humaine ! Ainsi, pour construire et garder un cerveau en forme le plus longtemps possible, il est important de satisfaire ses besoins en nutriments essentiels. Cerveau et coeur étant étroitement liés: nourrir son cerveau correctement peut aussi permettre de soigner son coeur naturellement. Plus de détails….

Le cerveau, un organe qui a besoin de « bon gras »

cerveau bon gras

Aussi surprenant que cela puisse paraître, le cerveau est l’organe le plus gras du corps humain. Donc pour fonctionner correctement, il a besoin de “bon gras”. Mais qu’est-ce qu’un bon gras ? Il s’agit d’acides gras dits insaturés tels que les oméga-3 présents en quantités très importantes dans le cerveau. Ces derniers constituent les membranes de ses cellules, autrement dit nos neurones ! Les acides gras essentiels sont donc indispensables à notre bon fonctionnement et puisque le corps n’est pas capable de les synthétiser par lui-même, une alimentation riche en oméga-3 est nécessaire.

Les bienfaits des omega 3 pour le cerveau et le coeur

C’est en étudiant les Inuits du Groenland il y a de nombreuses années que les chercheurs ont compris les bienfaits des oméga-3. Il s’est révélé que ces populations de l’Arctique au climat polaire étaient beaucoup moins touchées que d’autres par les maladies de coeur. En effet, comme leur alimentation est riche en graisse de baleine, de phoque et de saumon, les chercheurs en ont conclu que les acides gras oméga-3 particulièrement présents dans ces aliments permettaient de prévenir des maladies cardiovasculaires. Ainsi, les recherches se poursuivent dans ce sens et il est désormais prouvé qu’un apport satisfaisant en oméga-3 aide à diminuer les risques de certaines maladies neurodégénératives du cerveau comme Alzheimer, de prévenir des troubles cardiaques et des Accidents Vasculaires Cérébraux (AVC).

 

Ainsi, l’American Heart Association (association américaine référente en matière de maladies cardiovasculaires et de prévention des risques dans ce domaine) suggère même d’adopter une alimentation particulièrement riche en oméga-3 à la suite d’une crise ou d’un épisode cardiaque pour réduire les risques de récidives, une façon intéressante de soigner son coeur naturellement. Les bienfaits des oméga-3 s’étendent également aux performances cognitives pour gagner en concentration et en mémoire.
De plus, une alimentation pauvre en oméga-3 au cours de la grossesse, période cruciale dans l’élaboration du cerveau pour le bébé, peut en altérer son développement et son bon fonctionnement.
Puisque notre cerveau est le lien direct avec notre intelligence et notre bien-être, il ne doit pas être négligé et nous devons le préserver toute notre vie. Mais comment lui apporter suffisamment d’oméga-3 dans notre simple alimentation ?

Nourrir mon cerveau en oméga 3

Les oméga-3 se trouvent essentiellement dans les poissons gras (saumon, sardine, hareng, thon ou encore maquereau) et les huiles de certaines plantes (huile de lin ou huile de colza par exemple). Donc ll est tout à fait simple d’adapter son alimentation en cuisinant par exemple 1 à 2 fois par semaine du poisson gras et en remplaçant ses vinaigrettes par des huiles recommandées. Vous pouvez également ajouter des noix et graines dans vos salades, celles-ci sont très bénéfiques pour la santé. À noter que certains légumes à feuilles vertes foncées en contiennent également tels que les épinards ou encore la mâche.

Retrouvez ci-dessous un tableau récapitulatif des différents types d’aliments et leurs teneurs en oméga-3 classés par ordre croissant :

Types d’aliments (pour 100g)

TAUX ALA (en grammes)

Graisses et huiles
de 0,86 à 54,2
Noix et graines
de 0,79 à 7,49
Légumineuses
de 0,16 à 0,93
Légumes (feuilles vertes foncées)
de 0,13 à 0,40
Céréales
de 0,11 à 0,34

Types d’aliments (pour 100g)

TAUX EPA (en g) / TAUX DHA (en g)

Poissons gras (type saumon ou thon)
de 0,26 à 2,04 / de 0,57 à 2,08
Poissons demi-gras (type truite ou sole)
de 0,03 à 0,26 / de 0,10 à 0,48
Fruits de mer
de 0,05 à 0,21 / de 0,10 à 0,16
Poissons maigres (type cabillaud)
de 0,05 à 0,07 / de 0,12 à 0,19

 

Dans nos vies mouvementées, il est parfois difficile d’adapter son alimentation ou de respecter à la lettre les recommandations alimentaires. Une autre solution pour être sûr d’apporter suffisamment d’oméga 3 à notre corps est la consommation de compléments alimentaires oméga 3. Certains sont d’ailleurs spécialement étudiés pour la santé de notre coeur.

Cependant il est important de veiller à la qualité des suppléments, et de demander l’avis d’un médecin.


D’autres articles qui pourraient vous intéresser…

Combien de gélules Oméga-3 par jour ?

Les Oméga-3 ont de nombreux bienfaits reconnus sur notre santé. Ils sont indispensables et contribuent au fonctionnement normal de notre cerveau puisque les acides gras Oméga-3 sont des constituants majeurs des membranes de nos cellules ! De plus, ils sont importants...

Les aliments les plus riches en oméga 3

Les oméga 3 sont des acides gras essentiels à l'organisme et donc indispensables pour notre santé. Ils sont définis ainsi car notre corps en fabrique en très faible quantité ne permettant pas de couvrir nos besoins. Il faut donc les apporter par notre alimentation...

  •  
    7
    Partages
  • 7
  •  
  •