Lorsque l’on prend des compléments alimentaires au quotidien, il est conseillé de se renseigner au préalable afin de savoir s’ils sont correctement adaptés à nos besoins. Il en va de même lors de la prise d’Oméga-3 !

Aujourd’hui, nous allons aborder les éventuels effets indésirables des compléments alimentaires et en particulier ceux des Oméga-3.

C’est pourquoi nous allons déconstruire des idées reçues afin d’éviter les mauvaises surprises !

Découvrons l’intérêt des Oméga-3, les cas où ils ne sont pas recommandés et l’intérêt de consommer des Oméga-3 de qualité.

Pourquoi prendre des Oméga-3 ?

Pour rappel, les Oméga-3 sont indispensables au bon fonctionnement de notre corps qui n’est pas capable de les synthétiser de lui-même.

Ils jouent un rôle essentiel puisqu’ils sont les constituants principaux de nos membranes cellulaires. Ils améliorent également la fonction cardiaque, renforcent le système immunitaire, stimulent la fonction cérébrale, etc.

Alors comment les Oméga-3, aux nombreux bénéfices pour notre santé, peuvent-ils présenter des effets indésirables ?

Pour aller plus loin : notre article sur les bienfaits des Oméga-3.

Les cas où les Oméga-3 ne sont pas recommandés

Bien qu’il soit essentiel de consommer régulièrement des Oméga-3, il a été démontré que certaines personnes devraient modérer leur consommation des Oméga-3. Par exemple, les Oméga-3 ont tendance à fluidifier le sang, donc les personnes souffrant d’hémophilie ou sous traitement anticoagulant doivent demander conseil à leur médecin au préalable.

À l’heure d’aujourd’hui, aucune étude n’a mis en avant un risque à la santé à la surconsommation d’Oméga-3. Même si aucune étude n’a démontré un risque à la santé, la surconsommation d’Oméga-3 peut entrainer un risque d’effets indésirables. Ainsi, bien que rares, les effets secondaires des Oméga-3 constatés sont les suivants : diarrhée, maux de tête, sensation d’ébriété, mauvaise digestion, mauvaise haleine, etc.

Ces effets indésirables des Oméga-3 sont à nuancer. Comme tout complément alimentaire, il ne faut pas être excessif et respecter scrupuleusement les doses recommandées. De plus, chaque personne réagissant différemment, ces effets secondaires peuvent varier d’une personne à l’autre.

Consommer des Oméga-3 de qualité

Pour éviter les éventuels effets indésirables des Oméga-3, il reste un point crucial à ne pas négliger. Mieux vaut consommer de la qualité !

Voir notre article : quels Oméga-3 choisir pour avoir une bonne qualité ?

En effet, une huile de poisson de qualité et savamment sélectionnée sera toujours mieux assimilée par notre organisme, évitant ainsi les éventuels désagréments cités au-dessus.

Il en va de même pour les ingrédients riches en Oméga-3 que nous ingérons au quotidien ! Privilégiez la qualité et une origine si possible française voire européenne qui permet une meilleure traçabilité.

 Voir notre article : fabrication française, un gage de qualité.

Pour conclure, la consommation régulière et équilibrée d’Oméga-3 présente beaucoup plus d’avantages que d’inconvénients et en cas de doute, notamment en relation avec un traitement ou une pathologie, la consultation d’un professionnel de santé est recommandée.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser…

Pourquoi et comment acheter des oméga 3?

C'est un fait: notre régime occidental reste pauvre en oméga 3. Les deux solutions sont donc de consommer plus d'aliments riches en oméga 3 et d'acheter des oméga 3 sous forme de compléments alimentaires.   Je clique sur le thème qui m'intéresse Les oméga 3 c'est quoi...

  •  
  •  
  •  
  •