Lorsque les premiers symptômes de la ménopause se font sentir, il est d’usage de consulter son médecin pour établir un “diagnostic”, c’est-à-dire confirmer qu’il s’agit bien de la ménopause (ou de la pré-ménopause appelée périménopause) et écarter toute autre piste médicale.

Parfois, en fonction des symptômes et des désagréments qu’ils peuvent causer, le professionnel de santé peut vous orienter vers un traitement à base d’hormones.

Parce que ces derniers sont controversés et provoquent des effets secondaires, certaines femmes préfèrent privilégier un complément alimentaire naturel pour contrer les effets désagréables de la ménopause.

Dans cet article, nous revenons sur comment adapter son quotidien lorsque la ménopause est contraignante à vivre !

Quel est le rôle de l’oestrogène ?

Au cours de la période de la ménopause, les hormones, notamment les oestrogènes, chutent petit à petit.

Naturellement sécrétées par le corps, les oestrogènes régulent entre autres les cycles menstruels. Mais pas uniquement…

Ainsi, en quantité suffisante dans l’organisme, les oestrogènes jouent un rôle sur la régénération des os dits “neufs” et freinent la dégradation osseuse. En effet, elles agissent contre l’ostéoporose, une maladie osseuse plus courante chez les personnes âgées.

De plus, elles protègent notre coeur des maladies cardiaques !

Pour finir, elles ont une influence sur notre cerveau – en particulier sur l’humeur – et contribuent à rendre la peau à la fois souple, élastique et ferme.

Il est donc primordial de prendre particulièrement soin de soi à la ménopause pour contrer les effets induits par la chute d’oestrogènes.

Surveiller son alimentation et pratiquer une activité sportive

Pour éviter la dégradation osseuse, mieux vaut consommer des aliments riches en calcium et en vitamines D tels que les produits laitiers non écrémés ou encore les poissons gras.

En effet, les poissons gras sont riches en vitamines D… et en Oméga-3 !

Les Oméga-3 permettent également de prendre soin de votre cerveau et de votre coeur. Pensez donc à les intégrer à votre alimentation.

En savoir plus : Oméga-3 et cerveau – Quels sont les bénéfices pour les personnes âgées ?

Pensez également à vous exposer au soleil pour activer la fabrication de vitamine D qui est indispensable à vos os !

De plus, une activité physique régulière peut améliorer la solidité et la densité des os lorsqu’on vieillit.

Oméga-3 et Oméga-6 ?

Nous l’avons évoqué, les Oméga-3 prennent aussi bien soin de votre cerveau que de votre coeur et sont indispensables au cours de la période de la ménopause.

Ils représentent LE complément alimentaire idéal pour contrer les effets indésirables de la ménopause et représentent ainsi une très bonne alternative aux hormones.

Les Oméga-3, en particulier les acides gras DHA des poissons, à raison de 2 grammes par jour pendant deux mois, réduisent la fréquence des bouffées de chaleur et l’instabilité émotionnelle liées à la ménopause.

Ils agissent par le biais de la sérotonine, neuromédiateur essentiel à notre équilibre psychique et qui participe également à la régulation de notre température corporelle.

Les Oméga-3 en complément alimentaire naturel s’utilisent en cure de plusieurs mois. Il faut attendre au moins 3 semaines avant d’en observer les effets.

Veillez à privilégier des compléments alimentaires qui privilégient un équilibre entre les Oméga-3 et Oméga-6 pour éviter les risques d’inflammation.

Aller plus loin : l’équilibre Oméga-3/Oméga-6

Comme toujours, nous vous conseillons de demander un avis médical lors dès premiers symptômes.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser…

Produit naturel ménopause : choisissez les Oméga-3 !

La ménopause est une période importante dans la vie d’une femme. Elle se caractérise par la fin des menstruations, entraînant inévitablement une chute des sécrétions d’oestrogènes. L’oestrogène est une des hormones naturellement sécrétée par les femmes et...

Combien de gélules Oméga-3 par jour ?

Les Oméga-3 ont de nombreux bienfaits reconnus sur notre santé. Ils sont indispensables et contribuent au fonctionnement normal de notre cerveau puisque les acides gras Oméga-3 sont des constituants majeurs des membranes de nos cellules ! De plus, ils sont importants...

  •  
  •  
  •  
  •