Vers un équilibre harmonieux en oméga 3 et oméga 6

Tout d’abord , il est important de trouver un équilibre puisque notre alimentation actuelle est très riche en oméga 6, de par les produits proposés par les industriels de l’agro-alimentaire entre autres. Par exemple, la viande contient beaucoup d’oméga 6 car les animaux en absorbent dans leur alimentation. Aussi, nous avalons entre 15 à 17 fois plus d’oméga 6 que d’oméga 3.

Ainsi cet excès a des effets néfastes sur la santé, notamment sur le cerveau et le bon fonctionnement des cellules nerveuses. Qui plus est, une alimentation pauvre en oméga 3 peut entraîner des variations du système nerveux central.

Le rôle de l’alimentation sur les oméga 3 et oméga 6

Au début du XXème siècle, notre alimentation distribuait à notre organisme autant d’oméga 3 que d’oméga 6. Or, l’utilisation de plus en plus importante de céréales, maïs, soja et graisses diverses ont modifié cet équilibre. Et les oméga 3 et oméga 6 constituent des acides gras saturés indispensables à notre organisme.

De plus, les aliments riches en oméga 6 et oméga 3 jouent un rôle différent dans l’apport de ces nutriments à notre corps. Donc, un surplus d’oméga 6 est un obstacle aux bénéfices des oméga 3. Et cet excès permettrait le développement d’inflammations et de phénomènes allergiques.
Mais certains aliments permettent d’équilibrer le rapport oméga 3 – oméga 6, comme le colza ou le chanvre. Les aliments contenant plus d’oméga 3 que d’oméga 6 sont encore plus propices à cet équilibre, par exemple le lin, le Chia, la cameline ou la périlla.

D’autres éléments sont neutres comme la noix et l’huile de noix, ils n’ont aucun effet sur ce lien. Bien entendu, les aliments contenant un grand nombre d’oméga 6 et pas ou peu d’oméga 3 sont très déséquilibrants comme par exemple les huiles de tournesol, le carthame, le soja et les pépins de raisin. Ainsi, les huiles végétales, plus riches, offrent un rapport très inégal entre les oméga 3 et les oméga 6. De plus, afin de bénéficier des qualités des oméga 3, il est essentiel de réduire les apports en oméga 6.

Les solutions pour un équilibre idéal

Afin de contribuer à la bonne santé de son système cardio-vasculaire, une consommation de 4 à 5 fois plus d’oméga 3 que d’oméga 6 est à encourager. Et le fait est que la population en absorbe dix fois plus actuellement.
Les deux acides gras essentiels, les oméga 3, bénéfiques pour la santé, et les oméga 6 ne sont pas synthétisés par notre organisme. Une alimentation adaptée peut concourir à une part adéquate en omégas 3. Le fait de manger des aliments d’origine végétale riches en ALA, acide gras essentiel, est vivement conseillé.

Les aliments comme le poisson, la viande et les végétaux sont à consommer pour un réel bienfait.
Afin de maintenir l’équilibre oméga 3 / oméga 6, il faut réduire sa consommation d’huiles comme l’huile de tournesol. Cette huile et les margarines possèdent un taux trop élevé en omégas 6, de par leur fabrication à base d’oméga 6. Cette habitude alimentaire est préconisée afin de faciliter le travail des oméga 3 dans l’organisme.

Les bénéfices des compléments alimentaires

Les compléments alimentaires constituent une véritable solution pour améliorer cet équilibre. En effet, l’apport en oméga 3 est effectué avec les compléments comme les capsules d’huile de poisson. Il est important d’en consommer en fonction de son besoin en oméga 3. De par sa contenance en huile de poisson, 1 capsule contient entre 125 à 600 mg d’oméga 3.
Les compléments alimentaires représentent l’idéal pour un apport rentable et approprié. En effet, à tout moment de la journée, d’un point de vue pratique, ils proposent une facilité d’utilisation pour une consommation nomade. Les gélules sont adaptées aux personnes qui désirent ajouter à leur alimentation un complément de haute qualité en acides gras pour des effets favorables sur la santé. Ces ajouts sont recommandés également pour ceux dont le poisson est manquant dans le régime alimentaire.


D’autres articles qui pourraient vous intéresser…

Les aliments les plus riches en oméga 3

Les oméga 3 sont des acides gras essentiels à l'organisme et donc indispensables pour notre santé. Ils sont définis ainsi car notre corps en fabrique en très faible quantité ne permettant pas de couvrir nos besoins. Il faut donc les apporter par notre alimentation...

  •  
  •  
  •  
  •