On entend souvent parler de la dépression hivernale à la télévision ou dans les magazines sans qu’elle soit vraiment expliquée. Pourtant, il s’agit d’un phénomène courant qui peut affecter jusqu’à 20% de la population soit près d’une personne sur cinq !

Nous vous expliquons ce qu’est cette dépression saisonnière et nous vous apportons nos astuces et solutions naturelles pour lutter efficacement contre elle. Quelque chose nous dit que les Oméga-3 n’y seront pas pour rien…

Qu’est-ce que la dépression hivernale ?

Les jours qui raccourcissent, la grisaille et le froid, le manque de lumière…. Autant de caractéristiques de l’automne et de l’hiver qui peuvent affecter notre moral.

En effet, chez certaines personnes, cela peut même conduire à une dépression ! Comment un changement de saison peut-il conduire à une dépression dite hivernale ?

Avant tout, il faut savoir que la lumière affecte notre cerveau. La luminosité joue notamment un rôle sur l’humeur et sur les rythmes circadiens. Nous vous l’avions expliqué dans notre article sur le décalage horaire, le rythme circadien est notre rythme biologique qui suit l’alternance jour et nuit.

Hors, la luminosité naturelle est 10 à 25 fois inférieure entre une journée d’été et une journée d’hiver ! De quoi perturber notre sérieusement notre rythme biologique…

Les symptômes d’une dépression hivernale sont semblables à ceux d’une dépression dite classique : fatigue chronique, sommeil perturbé, baisse d’énergie, stress, modification de l’appétit, etc.

Quelles astuces pour la combattre la dépression hivernale ?

La luminothérapie peut-être une solution pour pallier au manque de lumière. Cette thérapie à base de lumières est un traitement médical désormais reconnu pour lutter contre la dépression hivernale.

Ainsi, de nombreuses marques ont compris ce besoin de lumière artificielle blanche dite à large spectre qui imite la lumière du soleil et proposent de nombreux modèles. Ils peuvent par exemple vous permettre d’éclairer correctement votre intérieur.

Cependant, la lumière artificielle ne suffit pas ! En effet, rien ne remplace les bénéfices de la lumière naturelle. Nous vous conseillons donc de prendre l’air au moins 1h par jour, y compris en hiver et en particulier les jours de grisaille.

Et pourquoi ne pas pratiquer une activité sportive en extérieur pour profiter des effets bénéfiques du sport à la lumière naturelle ? Les hormones sécrétées pendant et après une activité sportive vous aideront à combattre la dépression et à vous sentir plus relaxé.

Et si le remède était dans notre assiette ?

Pourquoi dans certains pays où il y a très peu de luminosité en hiver, comme par exemple les pays nordiques, les habitants subissent peu de dépression hivernale ?

Certains chercheurs pensent que la réponse se trouve dans leurs assiettes : ils consomment suffisamment de poissons gras et de fruits de mer !

Ainsi, leurs apports en acides gras Oméga-3 EPA et DHA sont suffisants et participent à lutter contre la dépression hivernale. Il est recommandé d’en consommer au moins 1 à 2 fois par semaine.

Si vous ne consommez pas de poisson, pensez-donc à vous supplémenter au cours de l’hiver.

Pour finir, nous vous livrons notre bonus naturel pour lutter contre la dépression hivernale : un petit carré de chocolat noir chaque jour. Un véritable antidépresseur naturel !

D’autres articles qui pourraient vous intéresser…

Quel est le meilleur somnifère naturel ?

Le sommeil est indispensable au bon fonctionnement de notre organisme. Mais pourquoi est-il si important ? Parce qu’il joue notamment un rôle dans la bonne régénération des cellules, comme celles de notre cerveau.   En effet, le sommeil permet de “trier”...

Nos conseils pour éviter le burn-out

Notre article du jour va s’intéresser au burn-out, traduit en français par un syndrome d’épuisement professionnel. De nombreux articles explicatifs qualifient le burn out de “mal professionnel de notre siècle”. Il est vrai que le monde professionnel a...

  •  
    8
    Partages
  • 8
  •  
  •